Image et maladie

Prendre soin de son image pour aider à la guérison

L’atteinte de l’image du corps constitue une blessure dont les conséquences ne sont pas négligeables. Pour vous aider à passer ces épreuves de vie, prendre soin de son image est primordial. Voici pourquoi et comment, le conseil en image peut vous aider.

@romankraft

1 # Maladie et changements du corps

La maladie va entrainer une métamorphose, plus ou moins rapide, de votre identité corporelle. Elle va transformer le regard que vous portez sur votre corps et cela entraine, malheureusement, une perte de l’estime de soi.

Face à la perte des poils, au teint de peau qui devient atone, aux variations de poids, à la sècheresse cutanée… il est important d’accepter et d’apprivoiser son corps malmené. Et ce, pendant et après la maladie.

Pour investir et s’approprier ces changements de corps, il ne suffit pas de panser le corps mutilé. Il faut pouvoir se le représenter différemment, tel qu’il est aujourd’hui, avec ses avantages et ses inconvénients. Il faut également intégrer les nouveaux paramètres, afin d’ajuster son image, telle qu’elle est aujourd’hui.

@creativegangsters

2 # Pourquoi se réapproprier ce corps

Le maintien de votre image est un atout essentiel dans la relation à l’autre. Prendre soin de soi, de son corps, de son image est loin d’être superflu en période de traitements.
L’image que l’on renvoie à l’autre reste le premier élément d’une communication non verbale, les premiers signes de ce que l’on est, ce que l’on veut montrer.
En projetant une allure positive et soignée, cela permet de placer votre relation avec les autres sur le quotidien, l’échange et les bons moments, et non sur la maladie.
Lorsque votre entourage vous renvoie que vous paraissez bien, c’est stimulant. Vous commencez naturellement à vous sentir mieux et à vouloir faire des efforts pour vous et les autres.

Pour reprendre confiance et restaurer l’estime de soi.
Lorsque vous vous trouvez belle, vous renouez peu à peu avec la vie. Vous vous projetez dans le futur, gagnez en assurance, reprenez notre place dans la société et finalement vous vous sentez plus solide psychiquement afin d’endurer les changements.
Le moral est un vecteur essentiel pour pouvoir conserver une qualité de vie durant une période difficile. Dans ces épreuves de vie, votre « image de soi » doit être renforcée.

@kristinali

3 # Le conseil en image : un outil essentiel pour mieux vivre sa maladie

Le conseil en image a pour but d’aider à ne plus se référer à ce qu’il était avant, mais à trouver d’autres qualités, d’autres atouts et façons de vous mettre en valeur.
«Il faut se concentrer sur ce qu’il nous reste et non sur ce qu’on a perdu» Yann Arthus Bertrand
Dans cette période complexe, réappropriez-vous ce corps meurtri et redevenez actrice de ce parcours, dans lequel vous vos sentez dépossédé de votre féminité. Vous avez besoin de conserver une harmonie entre votre corps et votre esprit. Redonnez vie à votre image, maintenez ou à retrouver une identité, votre identité.
Pour faire face au changement du corps, le conseil en image peut être un outil essentiel dans la reconstruction identitaire. À travers des outils concrets, vous allez vous reconnecter avec vous-même.

La colorimétrie : les couleurs que nous portons en disent beaucoup sur notre état d’esprit, apprendre à les utiliser est un atout pour se mettre à notre avantage. Grâce à la colorimétrie, le visage devient lumineux et permet d’accentuer les points forts de votre silhouette. Porteuse de message elle affirme votre personnalité.
La maladie entraine souvent une fatigue intense avec des répercussions sur le visage, le teint, les cernes, l’ovale du visage, la chute des sourcils, des cils…

Les conseils en maquillage vont permettre d’apprendre à masquer les séquelles cutanées, de connaitre les clés pour mettre en valeur les couleurs qui vont nous sublimer, des outils pour illuminer le teint, restituer du relief au regard, et redessiner les sourcils.

La valorisation du visage grâce à l’analyse de la morphologie, va permettre de trouver les accessoires qui encadrent votre visage : turbans, bonnets, foulards, chapeaux, bijoux, lunettes… chaque forme de visage trouve ce qui le met en valeur. Comme une coiffure, c’est une question de volume.

Quant aux astuces de style, cela vous permet d’apporter du confort, tout en affirmant votre look. Jouer avec les formes pour se valoriser, choisir les bonnes matières qui dorloteront votre peau sensible, opter pour de la lingerie féminine tout en respectant vos cicatrices, affiner ses rondeurs ou apporter du volume à un corps en reconstruction…

Toutes ces étapes, associé à un discours bienveillant, vont permettre de prendre conscience de «votre nouveau corps», de vos atouts naturels.
Le miroir va permettre d’être le témoin de cette évolution dans l’acceptation de ce changement. Combattre la maladie, et non la subir, en gommant, éliminant les signes visibles des effets secondaires, tout en retrouvant sa dignité.

Si vous souhaitez aller plus loin, n’hésitez pas à nous contacter pour un accompagnement sur mesure, nous serions ravis de vous guider. Et lisez et dévorez le livre de Marie-Laure Allouis, c’est une mine d’information pour traverser cette période de la meilleure façon qu’il vous soit donné.

Acheter maintenant

4 # Les espoirs en matière de prise en charge

Depuis le 2 avril 2019, la sécurité sociale rembourse à hauteur de 350 euros au lieu de 125 euros les prothèses capillaires de classe 1 (en fibre synthétique) et de 250 euros pour les classes 2 (avec 30% de cheveux naturel)

De nombreuses marques de cosmétiques développent des gammes des soins dédiées aux peaux fragilisées par les traitements.

Certains services d’oncologie proposent des ateliers encadrés par des soignants, formés en socio esthétique.

Une proposition de forfait post-cancer, remboursée par la sécurité pour un accompagnement psychologique, diététique, activité physique est à l’étude…À quand le remboursement des soins d’accompagnements en conseil en image. 😉

De nombreuses associations (ligue contre le cancer, étincelle, rose up…) proposent des lieux dédiés à la femme atteinte d’un cancer. Le 18 juin 2019, la maison rose a ouvert ses portes à paris. Divers ateliers sont proposés comme les soins esthétiques, les massages, des cours de cuisine, ainsi que des groupes de paroles et de relaxation…

Grâce à la créativité de certaines entrepreneuses, de nouveaux concepts voient le jour pour améliorer le confort des femmes. Les « Franjynes » ont créent un foulard avec une frange, un tatouage 3D voit le jour. C’est une technique non médicale basée sur le trompe-œil, afin de recréer un mamelon… 

L’accompagnement à travers le conseil en image met en évidence la singularité de chaque individu. Nous ne sommes plus un numéro, une pathologie, mais un être humain avec un passé, un présent et un futur que l’on doit accompagner avec bienveillance et respect.

Réinventer, co-construire face à l’évolution permanente des traitements dans le but d’améliorer la prise en charge et le bien être de la personne en souffrance est essentiel.

Prenez soin de vous,

Sophie

2 réponses à “Prendre soin de son image pour aider à la guérison”

  1. Caroline Baly dit :

    Merci beaucoup de votre retour.
    Nous encourager nous montre votre intérêt pour ce sujet.
    Belle journée à vous,
    Caroline

  2. Isa dit :

    Merci pour cet article bienveillant. S’occuper de ceux qui souffrent ou ont souffert autrement que par les aspects médicaux c’est important.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *