UNE POLITIQUE

QUE RÉVÈLE LE LOOK DES POLITIQUES ? (22 avril 2017)

Si au premier abord « Politique » et « Look » n'ont rien en commun, l’Image est pourtant une arme de communication massive. A l'heure des élections présidentielles, la question est plus intéressante que jamais…

« Pourquoi les électeurs ne serait-il pas influencés par la beauté d’un candidat, explique Jean-François Amadieu, sociologue*, alors que toutes les études prouvent que des employeurs le sont quand il s’agit de recruter ? Si un candidat obéit aux standards de la belle apparence – bonne taille, pas de surpoids, bonne santé, forme physique, visage bronzé et élégance vestimentaire –, il part forcément avec une longueur d’avance. »**

Les enjeux d’un look mal maîtrisé en Politique

Un look - et donc une image - mal anticipés sont autant de petites bombes à retardement. Plusieurs leviers doivent être considérés.

 

Respecter un certain Savoir-Vivre vestimentaire

On repense tout naturellement  à l’affaire de la montre Rolex de Nicolas Sarkozy. Accusé de ne parler qu’à une partie aisée de la population, les années Sarkozy ont été écornées par cette image du premier jour. Au cours du quinquennat actuel,  François Hollande aura lui aussi été chahuté pour  avoir régulièrement les poches de pantalon remplies et pour porter ses costumes  trop grands. Un étudiant a même créé avec humour « François, ta cravate ! », un site qui répertorie toutes les apparitions publiques autours duquel François Hollande a porté sa cravate de travers. Si cette anecdote est plutôt gentillette, il est vrai que ces mauvaises habitudes ont conféré au Président une image quelque peu vieille école et même malheureusement, un peu négligée.

En politique plus qu’ailleurs, sous les feux permanents des projecteurs du monde entier, les personnalités doivent essayer au maximum de ne pas négliger les codes de Savoir-Vivre afin de ne pas s’attirer les moqueries de la population.

 

S’adapter à son électorat

C’est un point qui est extrêmement d’actualité, car il peut créer de véritables clivages entre le Politique et les électeurs.

On se souvient que Rachida Dati avait beaucoup fait parler pour son goût pour les grands couturiers. Bien que la mode soit une passion partagée par beaucoup de femmes, il est assez compliqué de renvoyer une image  Luxe en politique. L’électorat peut ne pas comprendre ce choix et considérer le politique comme déconnecté de la vie réelle.  Il est certainement primordial de « parler » à la population. Stratégie adoptée d’ailleurs par Nathalie Kosciusko-Morizet, lorsqu'elle briguait la mairie de Paris. La candidate des Républicains avait délaissé sa coiffure nâtée, qui renvoyait une image Bourgeoise, au profit d'un look plus Parisien: chemise blanche ample, jean et  carré flou, afin de paraître plus décontractée, plus accessible, et de fait, parler à son électorat ! Mais attention, un dernier levier entre en jeu, et c’est certainement le plus important…

 

Installer son image dans le temps

Un changement d’image réussi et efficace s’installera dans le temps, afin d’être le plus sincère possible et ne pas passer pour un coup marketing. Un exemple assez parlant est celui de François hollande: Lui qui arborait pendant sa campagne un style assez décontracté d’homme sympathique et « normal » qui roule en scooter (afin de proposer une réelle alternative au style Sarkozy), a du soigner sa stature d’homme d’Etat une fois élu. Régime strict entrainant une perte de poids considérable, coloration de cheveux. Les efforts furent un peu trop brutaux pour paraître naturels et l’on a plus senti le Président mal a l’aise dans ce nouveau rôle.

Il en fit de même pour Ségolène Royal en 2008, qui devait rajeunir et adoucir son image. Elle qui était une fidèle des tailleurs-jupe avait renouvelé sa garde robe avec des robes blouses très amples, colorées ou en denim, et avait opté pour une coiffure "crinière bouclée".  Le relooking, qui lui allait pourtant très bien, avait été un peu trop brutal - Ségolène Royale reviendra quelques mois plus tard à son ancien style.

Le secret d’un relooking réussi est bien là: il se positionne dans le temps, il évolue petit à petit sans jamais être brutal.  Il commence par des petites touches. Et il se doit avant tout de respecter la personnalité du candidat, non seulement  pour  être crédible mais aussi tout simplement pour que le Politique se l’approprie avec plaisir et le fasse évoluer avec lui.

 

Qu'en est-il de nos candidats à la présidentielle ?

En cette année d'élection législative, il est intéressant d’observer de plus près le style de nos Politiques, leur évolution, leur symbolique.

La rupture s’illustre beaucoup dans la couleur. Auparavant, le gris était LA couleur de référence en politique. Synonyme de neutralité, elle permettait de faire oublier la tenue au profit du contenu du discours  et donc de refléter le sérieux.

Aujourd’hui, Hommes comme Femmes sont habillés en  bleu marine. Symbole de rigueur (les tenues des officiers sont en bleu marine dans notre société), cette couleur aide les candidats à incarner le changement, à montrer qu'ils peuvent tenir la barre du bateau.  Mais ils viennent également adoucir ce message de droiture en portant  du bleu ciel.  Inspirant le calme et l’apaisement, cette couleur douce vient se mêler à la rigueur du bleu marine pour créer le mélange idéal.

 

 

Il est justement principalement porté par (est-ce une question de génération ?) Emmanuel Macron (ou Bruno Le Maire pendant la primaire) qui a une volonté de se positionner  comme « Jeune et Dynamique, proche des jeunes d’aujourd'hui". L'ancien banquier d'affaires de chez Rotschild a donc modernisé son style en rajeunissant ses noeuds de cravate, et en optant pour des chemises bleu ciel,  plébiscitées par les trentenaires aujourd’hui. Il est assez largement considéré comme étant à la mode et de bon goût, ce qui lui vaut des parutions régulières dans les magazines  masculins.

 

On note que Benoit Hamon également reflète une image contemporaine et soignée, avec des tenues simples mais toujours très bien coupées.  Natalie Rozborski dans Le Figaro Madame décrypte «Son humilité politique se retrouve dans sa simplicité stylistique. Sa constance vestimentaire rappelle son étonnante constance idéologique. La neutralité de son look est au service des idées qu'il défend.» S’il est toujours bien habillé, il ne porte pas de détail raffiné tels que les boutons de manchette, la pochette ou une montre luxueuse. En accord avec le côté « Universel » qu’il défend. Il s’habille en costume  simplement car cela est son cadre professionnel.

 

A gauche, Jean-Luc Mélanchon avait en 2012 soigné sa stature présidentielle en adoptant le costume, les chemises blanches et les cravates lie-de-vin (ou bien écharpe rouge lorsqu’il était en manteau), afin de toujours arborer la couleur symbolique de son parti.  Aujourd'hui, il avait besoin d’une image plus simple, de travailleur, d’homme politique qui comprend le quotidien des ouvriers et qui ne dépense pas inutilement son argent. Son look a été complètement revu dans ce sens: Il porte désormais une chemise pratique et confortable: la chemise Dartagnan , qui vaut 56,34€ chez Bragard, un site destiné aux professionnels de la restauration et de l’hôtellerie ! Quant à sa veste il s'agit d'une veste de couvreur, avec des poches pour les outils plaquées sur la poitrine, qu'il achète chez Laboureur, une marque Bourguignonne. Ainsi, en terme d’image, le candidat de gauche parle aux travailleurs et montre qu’il est, jusque dans ces vêtements, quelqu'un  de simple.

 

Du côté de l'extrême droite, Marine Le Pen elle aussi cherche à se démarquer de la classe politique qui vivrait « au dessus des moyens de la plupart des Français ». Elle cherche, et réussit assez justement, a viser un électorat populaire et traditionnel. Elle a un look classique qu’elle sait adapter en fonction de la situation. Elle s’habille très principalement en tailleur-pantalon relativement décontracté, afin d’évoquer une femme de terrain. Elle s’amuse sur les couleurs afin d’adoucir son discours. Lorsqu’elle en porte, elle les choisit assez claires et lumineuses (bleu ciel, jaune pâle…) afin d’évoquer quelque chose de positif et d’apaisant. On la sent féminine: elle est toujours bien maquillée, bien coiffée, elle aime les foulards et porte des talons. Elle reflète une femme classique, mais évoluant dans un milieu professionnel sérieux, qui ne s’égare pas, qui peut être un Meneur de navire.

 

A droite, François Fillon , qui donne au premier abord  une image assez lisse et classique, est très initié en matière de style. On remarque d’ailleurs qu’il est régulièrement cité dans le magazine de mode masculin GQ comme une référence en matière de bon goût. Serge Carreira, maitre de conférence à Science Po, lui reconnait beaucoup de sincérité dans son style "C'est très inné. Il y a une unité entre sa personnalité et son apparence. ». Adepte du costume bleu marine-chemise blanche-cravate lie de vin, il se fiche de la mode, il sait simplement ce qui lui va et il choisit ses vêtement avec soin.

 

Le parallèle pourrait être fait avec le style adopté par Jean-Luc Mélanchon en 2012. Même couleurs, même style. Mais si Mélanchon souhaitait avant tout arborer les couleurs de son parti, François Fillon lui, régulièrement surnommé « le Dandy », sait surtout ce qui lui va, et souhaite rester Maitre de son image. Il reflète une certaine élégance classique, évoque de la fermeté paternelle et une grande discrétion. Si son style tranche avec le style plus éclatant de Nicolas Sarkozy avant lui, il n’en demeure pas moins attaché aux détails. François Fillon porte toujours des chaussettes rouges, Gammarelli; note d’humour et d’originalité. Il est cependant tout de même amusant de noter que cette même marque fournit également le Vatican…

 

Sur la coupe des costumes, on note que le costume sur-mesure est LA tendance.  Si l’on prend l’exemple des deux leaders de la primaire de la droite,  François Fillon et Alain Juppé, deux écoles se sont opposées: L’école classique de Juppé, arborant des costumes larges et des chemises à carreaux, et  Fillon, arborant les nouvelles règles des costumes plus cintrés, au tombé de veste parfait. Image actuelle,  soignée,  plus dynamique, le sur-mesure est définitivement contemporain. Peut-être est-ce l’un des détails qui a convaincu l’électorat d’aujourd’hui ?

 

On l’aura donc compris, une carrière politique est avant tout basée sur des idées. Mais le message sera d’autant plus efficace lorsqu’il sera accompagné d’une Image bien gérée, cohérente et  mise en oeuvre dans le temps. Elle permettra une meilleure compréhension de la personnalité politique et donc … de ses idées !

 

Marine-Lorraine Baud

 

*     Sociologue et auteur du  livre « le poids des apparences »

*    * Propos recueillis par le magazine Elle - Février 2006

    1 ST PATRICK

St Patrick, passez du look bureau au look PUB en 5 min chrono (10 mars 2017)

Une fête nationale... et internationale !
En Irlande, St Patrick's Day est une journée particulièrement festive : la bière coule à flot, des parades sont organisées et les gens s'habillent en vert, couleur traditionnelle de l'Irlande, et mettent un trèfle à leur boutonnière.
Cette fête a des adeptes partout dans le monde. Alors si les copains vous attendent au pub irlandais pour fêter dignement la Saint Patrick, voici toutes les astuces pour vous changer en 5 min chrono !

La base, un bon look professionnel.

Matières structurées et lignes graphiques : chemise et veste : Carven

 

Pantalon à pinces : Sonia by Sonia Rykiel

 

Sac : Alexander Wang

 

Chaussure : Zara

Changez en 5 minutes chrono !

Troquez votre chemise pour un « top crop » en maille, accessoirisez grâce à un collier en métal et une pochette souple. Roulottez votre pantalon et troquez vos talons fins pour des chaussures plus confortables. Le tour est joué !

 

Collier : Stella & Dot

Top : Alexander Wang

 

Pochette souple : Marie Turnor

Talons stables Chaussures : Zara

 

Avant/Apres !

 

J’ai découvert des chaussures magiques

Leurs talons sont interchangeables grâce à un système breveté. Choix des formes, des couleurs et de la finesse, les options sont infinies ! Vous êtes paré pour toutes les situations !

 

Credit photo : Fanny DUSSOL

    interview look professionnel

Interview : Quelle tenue adopter pour être recruté ? (13 novembre 2015)

Il y a quelques semaines, une jeune étudiante en journalisme m’a contactée pour la réalisation d’une interview autour de la thématique "Quelle tenue adopter pour être recruté ? » pour le média étudiant le Sorbonn@ute (Paris 1 Panthéon-Sorbonne).

Vous savez à quel point le look professionnel est important à mes yeux, c’est donc avec beaucoup de plaisir que j’ai répondu à toutes ses questions.

De l'importance de l'apparence physique lors de l'entretien, aux couleurs qui peuvent influencer un recruteur, en passant par les différentes règles à respecter... Si le sujet vous intéresse, je vous laisse découvrir l’article sur le blog juste ici : Le Sorbonnaute

 

    couv ebook - 3

Sortie de l’Ebook : « Gérer son image professionnelle – Les dress codes féminins » (9 janvier 2014)

C’est avec beaucoup de fierté et sourire aux lèvres que nous vous annonçons la sortie de notre premier Ebook « Gérer son image professionnelle – Les dress codes féminins ».

 

Une véritable mine de conseils et d’astuces, fruit de plusieurs années d’expériences auprès des plus grandes entreprises, pour vous assurer un look professionnel impeccable en toutes circonstances. Car vous le savez sûrement, aujourd’hui plus que jamais, notre image est un atout majeur pour décrocher un emploi ou évoluer au sein d’une entreprise. Ici comme ailleurs, la première impression est primordiale.

 Choisir un shopping accompagné

A travers cet Ebook, nous avons donc essayé autant que possible de poser des mots sur les techniques que nous utilisons pour faire de votre image un atout professionnel.

Loin de nous l’idée de vous imposer un style vestimentaire, une image à adopter… Chaque femme est unique. L’important est de s’y retrouver et de trouver un équilibre subtil : partager les codes d’un groupe social pour s’intégrer, dans son milieu professionnel mais également dans tous les groupes humains que l’on est amené à côtoyer, et affirmer, à travers son style vestimentaire sa personnalité profonde.

Ensemble, nous réaliserons votre bilan d'image afin de comprendre quelles sont vos attentes et celles de votre entreprise. Vous découvrirez les couleurs à adopter en fonctions des circonstances, réaliserez votre analyse de colorimétrie en répondant aux bonnes questions, découvrirez tous les faux pas à éviter, la coiffure, la maquillage, les looks à adopter... On vous dit tout ! De plus, tous nos conseils sont illustrés afin de vous donner une réelle information utile, facilement assimilable et applicable. 

Le vêtement n’est pas un leurre, il faut apprendre à en percer le secret des apparences !

    20501440_s

Résolutions 2013: se sentir bien dans ses baskets au bureau (15 janvier 2013)

N’ayez plus peur, faites vous confiance. Cessez d’être modeste, oubliez vos doutes. Indignez-vous, osez, rêvez…

C’est décidé, cette année arrêtons de nous mettre la pression, de subir, de nous plaindre ! La bonne humeur au bureau ne dépend que de nous.

Envie de changer ? Voici quelques pistes pour vous mettre sur la voie.

Désacraliser sa vie professionnelle

L’ambition est une qualité : la volonté d’améliorer sa situation, le désir d’apprendre et d’accepter des responsabilités sont des valeurs positives. Mais à condition que cela ne devienne pas une obsession. Vous pouvez être un bourreau de travail mais à condition de respecter l’équilibre de votre vie.

Et s’il vous arrive de sauter la pause pour boucler rapidement un dossier, allez quand même prendre l’air, grignoter quelque chose pour recharger vos batteries, indispensables en cas de grosse activité intellectuelle.

Afficher sa bonne humeur

Dès le matin, un sourire et une parole suffisent déjà pour rendre l’ambiance au bureau plus agréable. Ajouté à une bonne énergie et de l’humour, sans oublier le petit café du matin, et la journée s’annonce sous les meilleurs auspices pour vous comme pour vos collègues qui apprécieront davantage travailler avec vous.

Oser s’affirmer

Le travail est sans doute le lieu où il est le plus difficile de s’affirmer et de faire entendre sa voix. Un style vestimentaire en accord avec l’identité de votre entreprise et votre statut est la première étape qui va vous permettre d’être reconnue par vos collaborateurs. Une veste qui structure la silhouette, une maitrise des couleurs, des détails fignolés… Découvrez les règles d’or d’un look professionnel.

Mieux gérer ses relations affectives

Il est important d’accepter le fait qu’on ne peut aimer tous ses collaborateurs. Pourtant il va de soi que l’on doit le respect à tout le monde, même ceux avec qui on a le moins d’affinités. Inversement, il faut admettre qu’on ne peut pas non plus plaire à tout le monde… Mais travailler et soigner son apparence permet une première approche favorable dans son rapport aux autres comme dans la diversité des situations de la vie… Découvrez comment faire bonne impression dès le premier regard !

Image Nouvelle sensibilise à l'image professionnelle, n'hésitez pas à nous contacter !

    La chemise

La chemise, l’indispensable chic et élégant (27 novembre 2012)

Pour une journée au bureau ou une soirée entre amis,  la chemise est le vêtement indispensable à notre garde-robe. Un classique toujours efficace quelles que soient les circonstances.

 

Elles se portent tous les jours et plus particulièrement lorsqu'on souhaite s'habiller avec élégance.

A ne pas confondre avec le chemisier un peu plus girly, la chemise est un peu plus masculine. D’ailleurs nos hommes aiment la porter pour les grandes occasions ou plus simplement pour aller travailler.

Quand à nous les femmes, on aime aussi la porter pour arborer le look professionnel de la parfaite working girl.

 

La chemise aborde tous les styles, du look le plus sage au plus excentrique. Il n’est donc pas toujours facile de savoir comment la porter, ni de trouver celle qui nous convient le mieux. Question de style et de morphologie, suivez tous les conseils en vidéo pour en savoir plus.

Apprenez à gérer votre image professionnelle grâce aux formations Image Nouvelle. Une formation qui vous est proposée dans le cadre de la  formation au métier de consultant en image.

.

    21872120_s

Les règles d’or d’un look professionnel homme (25 septembre 2012)

Il est indispensable de dissocier votre garde robe du week-end de vos tenues professionnelles. Et ce même si vous avez la chance d’être dans une entreprise qui est assez libre dans le choix de la tenue de ses salariés.

Que ce soit au niveau des couleurs, des formes ou encore des accessoires, la faute de goût est vite arrivée, voici donc quelques conseils pour avoir un bon look au bureau.

.

Règle n°1 : Avoir la bonne veste qui structure la silhouette

Même si un look ne se substitue pas aux compétences professionnelles, il faut savoir qu’une mauvaise image peut engendrer des incompréhensions et quiproquos.

Une veste de tailleur ou de costume se porte bien ajusté. Elle se porte aujourd’hui près du corps, légèrement cintrée, l’épaulé est droit de même que les manches.

Les épaulettes sont indispensables pour les silhouettes qui manquent de largeur dans le haut du corps, cependant veillez toujours à ce que l’arête de l’épaule corresponde parfaitement à la longueur de la manche. Vous pouvez également donner plus impact à votre silhouette grâce au travail d’emmanchure. Les manches gigots ou ballons par exemple apporteront du style et structureront votre tenue.

.

Astuce : Savez-vous que boutonner sa veste permet d’amincir la silhouette ? Ainsi sur une veste à 2 boutons,  celui du haut doit être fermé et celui du bas jamais. Sur une veste à 3 boutons, celui du haut peut éventuellement être fermé, celui du milieu toujours et celui du bas jamais.

.

Règle n°2 : Maîtriser l’impact des couleurs

Même si dans la vie nous avons la liberté de porter ce que nous voulons, il est plus judicieux dans le domaine professionnel, de garder à l’esprit que notre image est en quelques sortes le reflet de l’entreprise, et nous devons toujours mieux communiquer avec autrui.

Ainsi, que vous souhaitiez convaincre, séduire, montrer votre autorité ou encore votre optimisme, la couleur que vous porterez aura son importance.

.

Bien sûr l’impact aura lieu uniquement si vous portez telle ou telle couleur de façon imposante. Le tout étant, dans le cadre professionnel, de savoir doser judicieusement Dress code, goûts personnels et communication non verbale à travers les dites couleurs.

Nous vous dévoilerons le secret des couleurs dans un prochain article.

.

Règle n°3 : Toujours fignoler les détails

Il est indispensable de porter une attention particulière à toutes les extrémités de votre corps. Prenez soin de :

- Vos chaussures

- Vos mains

- Votre coiffure

- Votre sac

Astuce : Vous n’êtes pas à l’abri d’une tâche de café sur votre joli chemisier à l’heure de la pause. Pas de panique, nous avons le truc de grand-mère ! Sur un tissu en coton, tamponnez immédiatement la tâche à l’eau froide, puis avec un chiffon imprégné de vinaigre blanc. Sur un tissu fragile, tamponnez délicatement avec un mélange de 5 volumes d’eau pour 1 volume d’alcool ménager, puis rincer à l’eau froide.

.

Besoin de conseils pour trouver votre look professionnel ? Toute l'équipe d'Image Nouvelle est à votre disposition, n'hésitez pas à nous contacter !

.

    Aurélien

Le relooking complet d’Aurélien

Encore étudiant, Aurélien souhaite revoir son look afin de mieux appréhender son entrée dans la vie active.

De la coiffure au relooking vestimentaire en passant par la manucure…
Nous allons transformer le look d’Aurélien.

Le relooking coiffure

Son relooking commence par sa coiffure.
Une coupe à visée professionnelle doit avoir un rendu net, ce sera donc l’objectif de la coupe.

Caroline et Sacha imaginent une coupe qui laisserait légèrement de la longueur tout en restructurant les volumes…

Après quelques coups de ciseaux, le visage d’Aurélien paraît beaucoup plus net et la coupe est structurée.

 .

Le relooking vestimentaire

Prochaine étape : comment changer son look étudiant en un look plus professionnel tout en gardant un maximum de ses vêtements.

Aurélien a un style très décontracté, il s’agira donc d’apporter un peu de structure et de sérieux à la tenue, tout en évitant de paraître trop guindé.

Après une analyse de la colorimétrie d’Aurélien, il va essayer plusieurs tenues vestimentaires avec divers accessoires qui vont apporter la touche de professionnalisme qu’il manquait (chech, ceinture, gilet…).

 
La manucure

Dernière étape, la manucure ! Avoir de belles mains est un atout indéniable lorsque l’on s’exprime. Nous allons donc à la rencontre de Manuela de Lovely Beauty, spécialiste en la matière. Des ongles rongés, des cuticules qui ornent les bords de l’ongle, et des ongles dévitalisés par manque de soin. Manuela va redonner vie aux mains d’Aurélien et lui prodiguer quelques conseils d’hygiène et beauté à appliquer chez soi.

Voilà, Aurélien est habillé, coiffé et même manucuré pour aborder le monde professionnel en toute sérénité !

.

Retrouvez en vidéo chaque étape du relooking d’Aurélien et tous les conseils des professionnels :

 

    21872120_s (2)

Le look professionnel du business man : les basiques indispensables pour réussir sa rentrée ! (22 août 2011)

Le milieu professionnel a ses règles et il est délicat d’y déroger sous peine de passer pour un marginal. En effet, tout comme pour Mesdames, si votre style vestimentaire ne correspond pas aux attentes de votre hiérarchie, vous risquez de passer à côté de belles opportunités.

Votre image se doit donc d’être irréprochable, pour cela votre dressing doit comporter certains basiques :

Le costume

L’indémodable qui vous confèrera toujours le statut de « mec bien sapé » même si vous travaillez dans une entreprise cool qui ne vous oblige pas à le porter tous les jours. Veillez cependant à respecter certaines règles : choisissez un costume de qualité, cintré et bien ajusté au niveau des épaules. Certes c’est un investissement mais qui sera largement amorti sur le long terme. Effectuez également les retouches nécessaires pour qu’il vous siée parfaitement : longueur des manches, longueur des jambes et entrejambe.

La chemise

Choisissez une valeur sûre, la chemise unie et cintrée, et bannissez les chemises trop bariolées. Préférez jouer avec les matières en fonction des saisons et des occasions : l’oxford pour un style décontracté, la popeline, douce et agréable au toucher est l’idéal pour le bureau, de même que le twill. Le zéphyr et le lin sont à privilégier pour l’été.

A noter : Lorsque vous portez un costume, le col de votre chemise doit être apparent, il en va de même pour les manches, au niveau des poignets, il faut que votre chemise soit visible de quelques centimètres.

La cravate

La cravate parfait le costume. Elle est donc indispensable à votre style de business man ! Harmonisez là avec votre chemise, mais pas de ton sur ton, ni de rayures sur rayures ! Dans le doute, choisissez la d’une couleur légèrement plus sombre que votre costume.

Le nœud de cravate approprié pour le milieu professionnel est le demi-windsor (il consiste en un pincement du tissu au-dessous du nœud) et sa longueur doit s’arrêter précisément à deux doigts de la ceinture. Le large standard d’une cravate est de 8,5cm.

Vous pouvez bien sûr adopter un style plus décontracté sans porter la cravate, mais à condition de déboutonner le bouton du haut de votre chemise.

Par contre on ne porte pas une cravate lâche avec une chemise ouverte à moins d’avoir une excellente excuse. Ne perdez jamais de vue que Pete Doherty n’est pas du tout élégant !

Les chaussures

Ayez au moins deux paires, une noire et une marron qui pourront plus facilement accompagner un costume. Les chaussures grises peuvent aussi être une bonne alternative. Alternez le port de vos chaussures afin de permettre au cuir de se reposer et de s’aérer. Lorsque vous ne portez pas vos chaussures, pensez à y introduire un embouchoir pour les tendre et conserver leur forme. Cirez les régulièrement, ce geste est indispensable pour les entretenir.

A noter : Jamais de chaussettes blanches sauf sur un court de tennis ! La tendance année 60 où JFK et Paul Newman la portaient fièrement est révolue ! Alors pour être au comble du chic, vous choisirez des chaussettes de la même couleur que votre costume, ni trop courtes ni trop détendues.

N’oubliez pas que plus votre dressing sera fourni et fonctionnel, moins vous perdrez de temps le matin à vous soucier de votre apparence !

Développez votre stratégie de communication grâce au relooking vestimentaire.

Organisez une séance de relooking au sein de votre entreprise et trouver le style qui vous correspond le mieux ainsi qu’à celle de votre entreprise.

    11157757_s

Le look professionnel de la working girl : les bases d’une garde-robe pour une rentrée réussie ! (15 août 2011)

Chaque milieu professionnel à ses propres codes vestimentaires, il faut donc éviter tant que possible de paraître trop décalé ou de détonner dans le décor suivant le milieu professionnel dans lequel vous vous trouvez.

Ne vous paraît-il pas évident qu’à compétences égales, le recruteur portera son choix sur la personne qui présentera le plus une image en accord avec celle de l’entreprise : allure classique et nette, couleurs adéquates.

Cependant, dans le doute, sachez qu’il existe certaines règles communes à une garde robe professionnelle et certains basiques vous seront indispensables :

Le tailleur

La pièce maîtresse de la working girl ! L’équivalent du costume pour un homme, le tailleur est l’uniforme qui confère autorité et charme à celle qui le porte, ne craignez donc pas d’en user.

Le chemisier blanc

Celui qui s’adapte à toutes les occasions ! Misez sur une coupe masculine à la Audrey Hepburn, un modèle près du corps et d’une finition soignée.

La petite robe noire

Simple et cintrée, à mi-genou de style Jackie Kennedy est un passe partout hyperpratique.  Accompagnée d’un blouson en denim, vous passerez facilement d’un style chic à un style plus décontracté.

Les chaussures

Choisissez des escarpins à talons à hauteur raisonnable bien sûr ou une paire de ballerine à bout rond, de couleur neutre de préférence.

Les accessoires

Pas de bling bling, privilégiez le discret tels que montre, ceinture et foulard en soie permettront de personnaliser votre tenue.

La paire de lunettes

Elle peut vous apporter plus de sérieux et de crédibilité. Cependant choisissez-les bien en fonction des circonstances : portez des montures épaisses lorsque vous devez effectuer une intervention sérieuse, et préférez les montures fines lorsque vous souhaitez paraître  plus avenante et décontractée.

Attention, les lunettes extra-larges n’augmenteront pas l’effet de sérieux, non non ! Mais créeront plutôt une impression d’excentricité.

Finalement, quelque soit le milieu professionnel auquel vous appartenez, veillez à toujours porter des vêtements bien ajustés, propres bien évidemment, avoir les mains soignées, un maquillage discret, les cheveux bien peignés… et cela que vous soyez en jean ou en tailleur.


Améliorez votre image professionnelle grâce au relooking vestimentaire.

Notre équipe de conseillers en image intervient également au sein de votre entreprise afin d’aider vos salariés à trouver l’image professionnelle qui leur correspond.

    style professionnel

Astuces relooking: trouvez votre style vestimentaire professionnel (6 juillet 2011)

Le relooking vestimentaire d'AurélienEncore étudiant, Aurélien va profiter des conseils de Caroline Baly afin de trouver le bon style vestimentaire pour mieux appréhender son entrée dans la vie professionnelle, dans le domaine sociale.

Pour la première tenue d'Aurélien, Caroline approuve le choix du jean, à condition que celui-ci ne soit pas griffé, qu'il n'ait pas l'air usé. Un jean avec une coupe basique fait donc très bien l'affaire.

Aurélien étant dans les tons froids, une chemise de couleur claire permet d'apporter une image plus classique. Une ceinture propre va permettre d'affiner la silhouette. Caroline propose à Aurélien de porter un chech. Celui-ci apporte un peu de décontraction afin de ne pas paraître trop guindé.

Pour un homme, et dans un cadre professionnel, il est indispensable de porter des vêtements à col. Ainsi, la chemise, tout comme la marinière sont de bonnes solutions et donnent une image sérieuse sans être trop stricte et, en plus, de saison.

La seconde tenue d'Aurélien est plus classique. Le pantalon en coton doit systématiquement avoir une pince pour donner une structure à la silhouette. Chemise et ceinture ont un aspect classique qui est cassé par le chech. Celui-ci ainsi que le gilet apporte une douceur et une proximité. Il faut savoir jongler entre un minimum de sérieux (chemise, pantalon en coton)  et une image plus décontractée (chech, gilet).

Retrouvez tous les conseils de Caroline Baly dans son livre Relooking : trouvez votre style et prenez confiance en vous.

Retrouvez également son profil sur Mesacosan et facebook et et les videos sur youtube.
Visitez également la page Facebook de My Sacha.

Toutes ces astuces sont diffusées sur www.mesacosan.com.

    Coiffure Aurélien

Astuces relooking: travaillez votre image professionnelle grâce à la coiffure (26 mai 2011)

PHOTOS RELOOKING COIFFURE AURELIENEncore étudiant, Aurélien va profiter des conseils de Caroline Baly afin de trouver la bonne coiffure pour mieux appréhender son entrée dans la vie professionnelle.

C’est Sacha qui, sur les conseils de Caroline Baly, va couper les cheveux d’Aurélien. L’objectif est simple : avoir un rendu net. C’est le premier élément d’une coupe à visée professionnelle.

Seulement Aurélien a quelques problématiques : de nombreux épis et des cheveux qui bouclent. Pas facile de trouver la bonne coupe. En préparation de l’émission, il a laissé pousser ses cheveux. D’habitude, il les coupe à la tondeuse. C’est une mauvaise idée. Ses cheveux ont besoin d’être structurés aux ciseaux.

Ainsi Sacha et Caroline imaginent une coupe qui laisserait de la longueur – ce dont Aurélien n’a pas l’habitude – tout en restructurant les volumes (notamment en diminuant la longueur sur le dessus de la tête). Par ailleurs, Sacha fait place nette : les démarcations sur la nuque comme sur le visage sont très importantes.

Avant de partir, Aurélien a une petite question à poser à Sacha – celle que nous nous posons tous : comment entretenir la coiffure et reproduire le coiffage, simplement, à la maison ? Pour entretenir la coupe le plus longtemps possible, Aurélien va devoir investir dans un shampoing lissant ou hydratant car ses cheveux sont très secs. De même, pour le coiffage, exit les cires et les pâtes un peu trop sèches… Aurélien devra utiliser des sérums, des gels brillants ou encore des crèmes coiffantes hydratantes.

Prochaine étape : comment changer son look étudiant en un look plus professionnel tout en gardant un maximum de ses vêtements.

Pour en savoir plus, visitez le site de Caroline Baly www.imagenouvelle.fr et retrouvez tous les conseils dans son livre Relooking : trouvez votre style et prenez confiance en vous.

Retrouvez également son profil sur Mesacosan et facebook et et les videos sur youtube

Visitez également la page Facebook de My Sacha.