Lingerie

Pour ou contre le port du soutien-gorge ?

Saviez-vous que 95 % des femmes scandinaves ne portent pas de soutien-gorge au quotidien? En France, cela peut paraître presque inimaginable puisque la plupart des femmes en portent. Ceci dit, de plus en plus de personnes passent le cap et n’ont plus peur d’assumer leur poitrine en ne portant rien sous leur haut.
Je me pose donc la question de savoir si, finalement, le port du soutien-gorge est indispensable. Peut-on éviter de le porter dans certaines situations
? Et surtout, les rumeurs qui disent que le port du soutien-gorge ne serait pas si bon que cela pour la poitrine, ont-elles lieu d’exister? Faisons un point sur ce que l’on sait. Après avoir mené ma petite enquête, voici les principales raisons qui vous poussent à porter un soutien-gorge, mais aussi celles qui vous incitent à laisser votre poitrine libre. À vous de choisir.

@freestocks

 1# Les raisons qui vous incitent à porter un soutien-gorge

Le maintien protège votre corps : un bon soutien-gorge offre un soutien conséquent à votre poitrine, vos épaules et votre dos afin de prévenir des problèmes physiques. Il limite les maux, notamment dans les situations intenses, comme lorsque vous faites du sport.

La lingerie a un pouvoir sensuel très fort : il n’y a rien de mieux que porter un joli soutien-gorge en dentelle pour rendre un style très voluptueux et renforcer votre confiance. Suivant la situation, vous pouvez garder ce côté sexy pour vous et cela s’en ressent immédiatement dans votre allure ; ou enfiler vos vêtements et laisser quelques détails de votre lingerie visible et l’assumer haut et fort.

Un bon soutien-gorge vous valorise : aujourd’hui, vous pouvez améliorer la forme et la taille de votre poitrine. Vous pouvez la rendre plus pulpeuse ou au contraire, plus discrète et la rehausser face à l’apesanteur… bref, vous donner une allure tonique, avec le volume qui vous convient.

@isiparente

2# Les raisons qui vous incitent à ne pas porter de soutien-gorge

Être tout simplement libre dans vos vêtements : porter un gros pull tout doux sans rien porter dessous est très libérateur. Avoir la poitrine nue, c’est accepter son corps et ses réactions. Face au froid, votre poitrine s’affiche fièrement sous vos vêtements et laisse apparaitre les formes de votre corps. Vous êtes libre de vos mouvements, rien ne l’entrave. Vous apprenez à accueillir le regard des autres.

Se sentir très sensuelle : porter des vêtements à même la peau permet de vous rendre compte du pouvoir de sensualité de votre anatomie et d’augmenter votre confiance en vous.

Cela raffermit votre poitrine : selon une étude menée pendant 15 ans, par le professeur Jean-Denis Rouillon du CHU de Besançon, sur de jeunes adultes de 18 à 35 ans et des sportives notamment, porter des soutiens-gorge n’est pas nécessaire au quotidien. Le chercheur a découvert au fil de ses recherches que la poitrine de ses sujets se raffermissait sans le port du soutien-gorge, mais aussi que leur posture s’améliorait. Cela vient du fait que la poitrine est suspendue grâce à un tissu fin au niveau des clavicules. Laisser la poitrine libre, incite ce fameux tissu à se mettre en tension et à se renforcer.

Comme vous l’aurez compris, il y a autant davantage à ne pas porter de soutien-gorge, qu’à en porter. Tout est une question d’équilibre et de situation! En séance de sport ou lors d’un rendez-vous professionnel, il a ses avantages. Pour la liberté du corps et pour sa tonicité, ne pas en porter l’emporte. Quant à la sensualité, avec ou sans, elle est toujours là 😉
Ce qui est sûr, c’est que dans les moments où vous décidez d’en porter, il faut savoir bien le choisir afin qu’il soit votre allié.

Si vous voulez découvrir toutes mes astuces de style, mes clefs shopping et les illusions d’optique de morpho-lingerie, n’hésitez pas à consulter mon nouvel ebook sur la lingerie.

Acheter maintenant

 Et vous, qu’est-ce qui vous incite, ou non, à porter un soutien-gorge? J’attends vos commentaires J

Caroline

2 réponses à “Pour ou contre le port du soutien-gorge ?”

  1. Chantal Boulanger dit :

    Je suis d’accord pour choisir le moment de porter ou non le soutient gorge !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *