Image et maladie

Se coiffer pendant un traitement de chimiothérapie

Comment conserver sa féminité lorsque le corps est abîmé par les traitements et la maladie ? L’agressivité thérapeutique pour lutter contre les cellules cancéreuses, laisse place à des effets secondaires, dont la perte de cheveux. Entre difficultés à apprivoiser cette nouvelle image de soi et l’absence de conseils adaptés aux maux, on se retrouve souvent impuissante dans un univers médical où la féminité ne semble plus avoir sa place. Voici une première piste pour se dorlotter avec un traitement de chimiothérapie.

 

L’impact des volumes de votre perruque ou des nouages sur votre visage

Suivant votre morphologie du visage naturelle, il y a des volumes à ajouter ou à enlever afin de vous valoriser. Cela permet d’harmoniser vos traits et vous donner du pep’s. La meilleure arme est de connaitre sa morphologie pour savoir où placer ces volumes autour de votre visage.

Cela vous permet d’être sûre de vous lors du choix de votre perruque. Des milliers de modèles existent, pour tous les gouts : courtes, longues, avec ou sans frange. L’idée est de se faire plaisir et ne pas hésiter à essayer de nouvelles choses en étant sure de soi.

Vous pouvez décliner les manières de nouer votre foulard à l’infini afin de varier les plaisirs et garder la joie de «se coiffer». Il suffit juste de savoir où bien mettre les volumes. Il existe différentes techniques pour le nouer, permettant des résultats différents selon l’effet recherché et la morphologie de votre visage.
Qui a dit que vous deviez garder tous les jours la même tête? Selon vos envies, il peut être noué en carré, en tresse, avec un foulard de soie ou encore en torsade. Porter cet accessoire de mode nécessite un peu entrainement et d’inspiration, mais quel rendu féminin !

 

Optez pour les bonnes couleurs autour de votre visage

La maladie et les traitements modifient à la fois la couleur de la peau, mais aussi sa texture. Pour pallier à ces modifications, le choix des couleurs qui encadrent le visage est primordial. Faites votre analyse de colorimétrie afin de connaitre les couleurs qui vous valorisent et portez-les près de votre visage. Votre colorimétrie doit être portée au niveau de la tonalité des cheveux de votre perruque, ainsi que dans le choix des couleurs de votre foulard.

Les couleurs valorisantes vont atténuer les teints ternes ainsi que les ombres sous les yeux. Elles vont agir comme un rayon de soleil !

Jouez avec les accessoires

Que ce soit accroché à votre foulard, dans votre perruque, ou encore des bijoux, les accessoires sont un élément clef pour votre humeur. Ils apportent de la lumière à votre visage, ajoutent des touches de couleurs pour vous dynamiser et des touches de style pour renforcer votre image.

Une frange sous son foulard : accessoire magique et facile, la frange donne l’illusion de cheveux, tout en vous permettant de laisser reposer votre cuir chevelu sous un foulard. Elle est également une super alternative à la perruque : moins onéreuse, convenant à toutes les formes de visage, disponible dans tous les coloris, elle peut être une bonne alliée pour porter des foulards avec naturel.

 

Les astuces pour que tout se passe bien

Faites une coupe courte et sympa en amont de la chute. Cela permet de faire une étape intermédiaire et de ne pas voir de grandes longueurs tomber. C’est beaucoup moins traumatisant.

Réfléchissez en amont à la manière de les couper. Il est essentiel de se reconnaître, et de ne surtout pas se sentir déguisée. Avant de faire un choix, pensez à être accompagnés pour prendre le recul nécessaire et vous laissez du temps.

Le bon timing pour choisir sa perruque : dans le cas d’une chimiothérapie, la chute des cheveux débute environ deux semaines après la première séance du traitement. Ce premier signe extérieur visible de la maladie est une étape difficile ! Il faut environ 15 jours pour choisir et commander sa perruque. Pensez à anticiper cette étape pour ne pas vous laisser déborder par les émotions et pouvoir embrayer sur un look qui vous plaît. Vous aurez déjà assez à gérer vos émotions. N’ayez rien d’autre à faire.

Être bien accompagné dans ces périodes de changements est primordial. Le conseil en image est un merveilleux outil pour vous guider vers une meilleure et plus juste version de vous-même. Chouchoutez-vous… Apprenez à détourner avec légèreté. Un brin de couleur par ci, une touche de couleur par là, vous vous sentirez plus rayonnante en cette période de changement. Prenez soin de vous,

Sophie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.