Actualités

Chaque année, les stars de l’été ce sont les tropéziennes. Pratique, élégante et colorée, impossible de passer à côté ! Alors si vous aussi vous raffolez des tropéziennes, cet article va vous intéresser !

Elles fleurissent sur les plages depuis de nombreuses années et cela n'est pas prêt ne s'arrêter !  Nous avons donc souhaité en savoir un peu plus sur l’origine de ce phénomène qui s’affichent aujourd’hui même sur le podiums !

Pour cela, direction Saint Tropez et plus précisément l’atelier de production K.Jacques. Fondée en 1933, par M. et Mme Kéklikian Jacques, c’est LA boutique de fabrication artisanale de tropéziennes incontournable !

Un savoir-faire transmis de père en fils, l'atelier K. Jacques est aujourd'hui le fabricant de tropéziennes par excellence. D'ailleurs ils le disent eux-mêmes,  "K.Jacques, c’est la signature d’un savoir-faire familial qui, depuis trois générations, crée et transforme la spartiate tropézienne en une sandale de qualité, élégante et indémodable."

Les tropéziennes, on les aime surtout pour leur incroyable simplicité. Mais la réalité en est tout autre ! Une paire de tropéziennes qui sort de l’atelier K. Jacques, c’est :

• 60 minutes de travail en moyenne pour chaque paire,

• 46 opérations différentes réalisées par les mains de nos 28 artisans,

• 123 éléments assemblés pour les modèles les plus complexes,

• 60 semences (clous) utilisées.

Vous aussi, vous les regarderez peut-être différemment un fois chaussée maintenant !

Soucieux du confort de ses client, la maison K.Jacques n’a donc cessé d’évoluer afin de répondre au plus près aux besoins et envies de chacun. Les créations sont de plus en plus tendance : Vernie, noire, couleur or, argent ou cuir naturel, la sandale star de l’été se décline à présent pour tous les goûts.  En 2011, La maison K.Jacques recevra même le label « Entreprise du Patrimoine Vivant » (EPV), marque de reconnaissance de l’État mise en place pour distinguer des entreprises françaises créatives aux savoir-faire artisanaux et industriels d’excellence.

Mais attention, les imitations sont nombreuses ! Deux fois moins chères, elles sont aussi beaucoup moins solides… L'atelier K.Jacques nous a alors révélé un détail particulier de la tropézienne qui prouvera son authenticité, à découvrir en vidéo !

« La mode aura beau nous faire les yeux doux, on en reviendra toujours aux basiques, à ces choses simples et authentiques qu’on aime garder et porter longtemps.

K.JACQUES c’est un style épuré, fonctionnel et de belles matières ». (Le Figaro)


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>