Image et politiques

Que révèle le look des politiques ?

Saviez-vous que les couleurs d’une tenue parlaient bien plus que le politicien qui la porte ? Que le choix d’un costume sur mesure ou d’un jean noir/chemise permet de vous parler plus facilement ? Voici comment comprendre ce que l’on ne vous dit pas.

@ruthson_zimmerman

Adopter les mêmes codes que ses électeurs

Les codes de couleurs, de conduite et vestimentaires permettent, lorsque c’est parfaitement adapté, de laisser une bonne impression et de vous toucher.
L’image est bel et bien un outil de communication.
En adoptant les mêmes codes vestimentaires que son électorat, le politicien envoie l’information inconsciente qu’il est « pareil que vous » et donc qu’il sera la personne parfaite pour vous représenter.

La chemise blanche et le jean noir, associés à des chaussures de ville en daim, donneront une image décomplexée, plus cool, voir révolutionnaire en comparaison aux costumes sur mesure, avec ses lignes parfaites et son tombé de tissus impeccables. La première tenue sera utile pour envoyer un message fort et faire passer de nouvelles idées. Tandis que la seconde apaisera les esprits conservateurs et classiques. Elle rassurera pour un avenir plus posé, plus constant.

@huntersrace

La couleur est un art

Il y a bien une chose sur laquelle les politiciens arrivent à s’accorder, c’est sur la couleur de leurs vêtements. Avez-vous déjà remarqué que, lors des derniers débats présidentiels, pratiquement tous les participants, quelle que soit leur couleur politique, portaient les mêmes couleurs ?

En 2012, François Hollande, Nicolas Sarkozy, François BAYROU…tous avaient un discourt de rigueur face à la crise économique. Tous sont arrivés en bleu marine et blanc. Le marine symbolise la rigueur de toutes nos institutions, contrastée avec le blanc, cela accentue les lignes droites et le sérieux.

En 2017, le discours varie légèrement : cette fois l’innovation face à la crise économique est le thème. D’un bleu dur, très sobre, les politiciens espèrent ainsi inspirer la modernité, tout en rassurant grâce à une couleur connue.
Cette couleur moderne et dynamique est adoucie grâce à une chemise bleu glacier qui atténue le contraste : un personnage trop dur n’aura pas le bon effet sur son futur électorat.

« Si une personne est mal habillée, on remarque ses vêtements. Vêtue impeccablement, c’est elle que l’on remarque »

L’importance du vêtement ajusté

Les tenues adaptées à la morphologie ont une importance bien plus grande que ce nous voudrions le penser : une personne qui tient un discours très intéressant, mais qui porte un costume trop grand ou trop petit, ne va pas vous inspirer confiance…S’il ne soigne pas, ni n’a conscience de son image, comment as-t-il conscience des autres et soigne-t-il son propre travail ?….

@struna

Les politiciens ont tout à gagner à bien communiquer avec leur image : elle permet d’être en accord avec leurs discourt verbale et de renforcer sa compréhension.
Toutefois, l’affirmation de chaque personnalité doit encore être travaillée afin de savoir réellement utiliser l’image comme un atout, car, souvent, l’apparence et ses codes ne sont appliqués que de manière brute, presque automatique.
Les subtilités doivent être comprises. Certains politiques commencent à le faire en adoptant des détails forts, personnels qui finissent par devenir leur signature : François Fillon avec ses chaussettes rouges, le premier ministre belge avec son nœud papillon. C’est en apportant « sa patte » que chacun se démarquera. Car une bonne image est une image adaptée à la situation, tout en affirmant ce qu’est chacun.

Caroline BALY

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *