Vidéos

La salopette en jean est de retour !

La salopette en jean est partout dans les magazines ! Oui mesdames, vous la pensiez bannie de vos placards à jamais, et bien non ! Une fois encore la mode nous prouve le contraire.

Son nom « salopette » vient tout simplement de… « sale ».  Forcément, puisque la salopette est à l’origine un vêtement conçu pour le travail. On y essuie ses mains pleines de cambouis ou de peinture sans scrupules. Créée par l’entreprise Lyonnaise Aldolphe Lafont au 19ème siècle, et notamment par Louis Lafont qui invente pour son beau-père un pantalon avec une poche accrochée à la ceinture pour glisser un mètre pliant qu’il perdait sans cesse. En 1896 son petit-fils, Adolphe, perfectionne et brevète ce modèle en ajoutant un plastron et des bretelles. La salopette était née.

 

C’est à partir des années 50 que la sphère mode s’en empare : elle inspire des créateurs qui la détournent et les rédactrices mode l’associent à des ballerines ou des talons. La salopette est partout, du berceau à la femme active, en passant par les podiums.

Puis dans les années 80, d’un coup d’un seul, on ne veut plus de ce vêtement qu’on associe aux hippies et aux enfants. Pendant des années, la salopette se trouvera alors reléguée au rang de vêtements démodés qu’on ne garde même plus au fond du placard. “Informe”, “baba cool”, “enfantin”, “pas chic”… Les adjectifs ne manquaient pas. Mais heureusement pour nous les temps changent ! D’ailleurs on ne cessera jamais de nous le dire, « la mode est un éternel recommencement ! » Cette citation de Karl Lagerfeld n’a jamais été aussi vraie.

Il en existe une multitude de modèle, taille basse/haute, bretelles croisées/fines/classiques, coupe courte/longue… Bref le choix ne manque pas. Mais attention à bien la choisir en fonction de votre silhouette, le fashion faux pas est vite arrivé avec la salopette. On vous explique tout en vidéo.

 

Le shopping “Salopette” de Caroline :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *