Mariage

Le voile de la mariée

Aujourd’hui, le mariage évolue mais pour autant les traditions demeurent. 

Robe blanche, jarretière ou encore voile, 55% des futures mariées déclarent être encore attachées à ces traditions. Tout simplement pour leurs caractères sacré, romantique et traditionnel.

Pour autant, l’origine du mariage demeure un mystère pour les historiens et ethnologues. Dans les sociétés occidentales, les témoignages ne proviennent que d’une époque où le mariage est déjà bien ancré dans les mœurs judéo-chrétiennes.

Aujourd’hui le mariage reste avant tout un engagement, et selon une étude réalisée en collaboration avec eDarling et l’Insee, 64,7 % des femmes et 42,6 % des hommes interrogés déclarent souhaiter se marier. La majorité des Français sondés considère même le mariage comme « un engagement que l’on ne prend qu’une seule fois dans sa vie ».

Ainsi, à défaut d’en savoir un peu plus sur l’origine du mariage, nous nous sommes penchés sur l’une de ses plus anciennes traditions, le voile.

.

Un peu d’histoire…

Contrairement à la robe de mariée qui a beaucoup fluctuée au cours du temps, blanche sous l’empire Romain, jaune dans la Rome Antique ou encore de couleurs au moyen-âge. Le voile, lui, a toujours conservé sa couleur blanche, peu importe la couleur de la robe portée et aussi curieux que cela puisse paraitre, il parait que cette tradition est apparu bien avant celle de la robe de la mariée.

Certains historiens pensent d’ailleurs que cette tradition du voile pourrait provenir de l’époque ancienne où l’homme passait un drap sur la tête de la femme de son choix pour la kidnapper jusqu’à leurs noces. « Coutume » qui se serait ensuite transformée à l’époque des mariages arrangés, où les fiancés ne se découvraient qu’au moment où ils avaient été unis devant Dieu. Il était ainsi trop tard pour faire marche arrière si le physique des époux déplaisait à l’un ou à l’autre !

Ou encore, selon la croyance populaire, le voile est porté par la mariée afin de la protéger des esprits malveillants qui pourraient flotter autour d’elle le jour du mariage…

Autant de croyances qui en font encore aujourd’hui un accessoire important de la tenue de mariage. Il y a d’ailleurs encore quelques années, il était impensable de s’unir sans être voilée le jour de son mariage. La mariée couvrait sa tête et son visage, jusqu’à ce que le prêtre autorise l’époux à embrasser la mariée.

.

Comment choisir son voile ?

Il existe une multitude de formes de voile et ce dans des matières aussi différentes qu’élégantes. Il complète l’ensemble de la tenue mais attention à bien le choisir en fonction du type de robe portée.

Du voile mi-long qui ne couvre qu’une partie du dos à celui qui traîne par terre, tout est possible, mais dans l’ensemble choisissez quelque chose de simple. Vous pouvez le faire tenir grâce à un diadème, un serre-tête incorporé, un peigne piqué ou une couronne de fleur.

Bien sûr, si vous n’aimez pas le voile, pour pourrez opter pour une coiffure de fleurs, de plume ou l’orner d’un diadème. Certaines optent pour le chapeau, qui donne aussi beaucoup d’allure. L’important étant que cela vous plaise et que vous vous sentiez belle pour rayonner le jour J.

Retrouvez tous nos conseils et astuces en vidéo, avec notre chronique spécial mariage pour l’émission Comment ça va bien !

Nous proposons également des forfaits sur mesure afin de vous accompagner dans tous les préparatifs de votre mariage, choix de la robe, du voile, maquillage, coiffure… N’hésitez pas à nous contacter !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *