Vidéos

Le triomphe des courbes !

Des fesses rondes et galbées, des seins généreux et hauts perchés, un ventre doux et sexy. Le printemps est là, ne vous gâchez plus la vie avec vos rondeurs, aujourd’hui plus que jamais il faut les assumer !

Etre belle, ça commence dans la tête, nous avions parlé dans notre précédent article « Halte au culte de la minceur, aimez-vous comme vous êtes ».  Et parce que retrouver confiance demande du temps, aujourd’hui je vous propose un tour d’horizon sur ces jolies morphologies qui s’affichent et font désormais la mode.

Cela ne vous a sûrement pas échappé, aujourd’hui, même les plus rondes côtoient désormais les brindilles sur les podiums comme sur grand écran. Il y a quelques mois à peine, la voluptueuse Tara Lynn, mannequin à la taille 48, devenue véritable icône de la mode, faisait la Une des magazines « Elle » et « Marie Claire », qui se sont écoulés à deux fois plus d’exemplaires que d’habitude ! Il y aurait-il une prise de conscience sur l’acceptation de soi ?

C’est le concept même de féminité, en fait, qui est en pleine mutation. La beauté est devenue plurielle, constate le sociologue David le Breton, membre de l’observatoire Nivea. « Et en même temps les modèles se durcissent. D’un côté, réapparaissent les anciens critères de virilité et de l’autre, les courbes d’une femme-femme qui assument ses formes ».

 

Le philosophe Bernard Andrieu, membre du même observatoire parle lui d’une écologie de soi » : « De même qu’on renonce aujourd’hui à transformer le monde, on tend à ne plus vouloir à tout prix modifier la présentation de soi. » L’heure est au culte de l’authentique, à la remise en question des standards.

Un groupe de féministe lyonnaise a d’ailleurs récemment publié un manifeste, « Mon corps est un champs de bataille », dans lequel elles dénoncent violemment les normes qui emprisonnent les femmes depuis des décennies, notamment celles de la minceur… Et en 2003 déjà, le parti pris pour la campagne de publicité Dove autour du slogan « Les vrais femmes ont des rondeurs »… Aujourd’hui plus d’1,5 millions de fidèles fréquentent le site très fashion www.viveslesrondes.com…

Renoncer à changer, accepter d’être ce que l’on est, ou ce que l’on est devenue quand les kilos arrivent avec les années, tel est le grand défi. Pour beaucoup cela prend du temps, et demande une vraie réflexion sur soi.

Marine, 37 ans, ancienne boulotte de la classe témoigne : « Il a fallu que je passe un an à Londres pour changer mon regard sur moi. J’ai appris des Anglaises, plus délurées mais surtout qui assument leurs formes. De retour chez moi j’avais pris de l’assurance, je me permettais enfin de porter des jupes ! Aujourd’hui j’aime les rondeurs, je les assume et je sais en jouer. J’ai conscience qu’elles font fantasmer beaucoup d’hommes… En fait j’aurais détesté devenir mince, je préfère ressembler à mes modèles, les pulpeuses, les actrices italiennes et pin’up des années 50 ! Pour moi c’est ça une vrai femme. »

Aujourd’hui en France, 35 % des femmes font plus que du 42 », souligne Elena Miroglio, à la tête de la marque italienne Elena Miro, dédiée aux rondes.

Les kilos sont ceux de la féminité. Encore faudrait-il maintenant réussir à admettre ce phénomène et à se l’approprier ! N’est-ce pas ?

 

Et si vous commenciez par changer vos habitudes vestimentaires ? Caroline vous délivre tous ses conseils look en vidéo pour vous aider à aimer vos rondeurs et à les mettre en valeur.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *