Comment porter le paréo ?

Le paréo est un vêtement fait d’un morceau de tissu coloré qui trouve son origine en Polynésie. Autrefois, utilisé par les hommes comme un pagne, enroulé et noué autour de la taille, les femmes l’ont peu à peu adopté en élaborant des nouages plus raffinés pour se couvrir le corps.

C’est un vêtement léger et coloré, pensé avant tout pour supporter les températures tropicales. C’est pour cette raison et son allure à la fois féminine et décontractée qu’il s’est largement répandu en occident.

Le paréo est aujourd’hui, un emblème de la vahiné, la femme polynésienne, présent par exemple dans de nombreuses toiles de Paul Gauguin.

Ainsi, le paréo, on l’emmène en vacances, sur la plage, au bord de la piscine… C’est devenu l’accessoire idéal pour camoufler ses petits défauts tout en osant se dévoiler à la plage. Alors comment le nouer de façon originale ?

Il existe bien sûr une multitude de façons de porter le paréo. Pour être sûre de se sentir à l’aise quelques soient les circonstances, voici les cinq nouages que nous avons retenus.

La paréo comme une jupette

Très simple, cette façon de porter le paréo est idéale pour dissimuler vos fesses. Il suffit de nouer le paréo autour de votre taille, et du côté souhaité, faites une jolie boucle pour le côté féminin.

Si vous êtes à l’aise avec vos jambes, repliez votre paréo en deux avant de le nouer autour de votre taille afin que la jupe soit plus courte.

Et si vous le nouez sans trop le serrer, il prendra des allures de pagne taille basse et mettra en valeur votre chute de rein et vos hanches, sans montrer pour autant vos fesses !

 

Le paréo autour du buste

C’est la même technique que pour la jupette.

Nouez votre paréo autour de votre buste, au-dessus de la poitrine en créant un joli nœud sur le côté.

Cette technique est idéale pour dissimuler un petit ventre rond. Vous obtiendrez alors une petite robe sexy, façon “je sors de la douche” !

N’hésitez pas, également ici, à plier votre paréo si vous souhaitez raccourcir la longueur de la robe et laisser apparaître vos jambes…

 

Le paréo à la façon romaine

Cet été encore, la tendance est à l’asymétrie et ça tombe bien ! Le paréo n’a jamais été aussi avantageux qu’en toge. Il confère à l’habituel look plage décontracté un côté chic et voluptueux.

Pour cela, nouez deux coins de votre paréo de part et d’autre de votre épaule, droite ou gauche. Et Le simple bout de tissu rectangulaire se transforme instantanément en une robe asymétrique.

Ce nouage du paréo est particulièrement adapté pour celles qui souhaitent camoufler des épaules un peu larges.

Le paréo robe dos nu

C’est la manière la plus courante de nouer son paréo.

Placez le dans le dos, croisez les deux pans au niveau du décolleté, puis nouez derrière la nuque. C’est simple et pratique pour aller faire ses courses après la plage par exemple !

Attention cependant pour celles qui ont les épaules larges ou une forte poitrine, ce nouage ne vous sera pas flatteur.

Au contraire, si vous avez une petite poitrine ou que vous êtes grande, cette technique est idéale pour vous mettre en valeur.

 

Le paréo top dos-nu 

Un cocktail sur la plage en fin de journée ? Le top dos-nu est idéal pour se créer une allure plus sophistiquée. Pour cela, amenez votre paréo autour de votre cou, comme une écharpe mais à l’envers. C’est à dire que les pans du paréo seront dans le dos. Croisez les deux pans de tissu au niveau des omoplates et faites les repasser devant, sous les bras. Puis nouez-les au niveau de la poitrine. Ainsi votre décolleté sera joliment mis en valeur.

Enfin, n’hésitez pas à laisser tomber les deux autres pans du paréo sur vos hanches, pour encore plus de féminité.

Vous souhaitez avoir des conseils morphologiques, mieux connaitre votre silhouette ? N’hésitez pas à nous contacter !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *