En général, à moins que vous n’ayez quelque raison karmique de penser autrement, vous n’avez qu’un seul corps. Peut-être est-il sujet à des fluctuations mais, la plupart du temps, vous devez faire face à vos jambes, vos seins, vos fesses et ces pénibles capitons. Au lieu de le renier, ne vaudrait-il pas mieux l’aimer ? Juste un peu ? Mais comment aimer quelqu’un que vous ne connaissez pas vraiment ?

Avant tout, vous devez ouvrir les yeux sur votre vraie silhouette. Alors prenez-vous en main. Examinez-vous discrètement. Inutile d’y aller à la loupe, mais il est important de connaître votre véritable apparence, qui vous êtes vraiment, si ce pantalon large est une bonne idée ou pas.

Au lieu de chercher vos défauts et de les ruminer, concentrez-vous sur les points positifs et accentuez-les. Dites-vous bien que de douces rondeurs, des formes à la Rubens, sont belles, féminines et ne posent absolument aucun problème.

 .

Une étude américaine a d’ailleurs réussi à déterminer les effets de la contemplation féminine sur le cerveau masculin. Les jolies courbes provoqueraient chez les hommes le même effet que la drogue ou l'alcool ! Vous en doutiez encore ?

N’ayez plus peur de vos rondeurs. Tout est beau du moment qu'on se sent bien dans sa peau ! Et après tout, c’est le principal.

.

Trouvez votre style

L’impact de ce que vous portez est d’une importance capitale, votre passeport pour vous sentir à l’aise dans votre environnement. Pour chaque jupe ballon contestable, chaque poncho hasardeux de la couleur incontournable de la saison, il existe un vêtement qui vous fera une silhouette de rêve, simplement parce qu’il définit votre personnalité, votre identité. Le principe fondamental d’un style et son secret, sont tout simplement de porter des vêtement, qui au lieu de vous désavantager, vous mettent en valeur.

Ce n’est pas uniquement ce que vous portez, mais la façon dont vous le portez qui compte. Tout ce que vous enfilez envoie des signaux subtils. Votre mission consiste donc à faire passer un message de confiance en vous. D’aisance. D’accord avec votre corps.

La psychologue Sue Firth affirme qu’avoir du style découle de la confiance en soi – c’est à la portée de n’importe qui, qu’importe son âge et sa morphologie. « Il faut y consacrer du temps, prêter attention aux détails déclare t’elle. Alors on diffusera ce charisme auquel personne ne résiste. Affirmer un style découle d’un travail de confiance, d’estime et de respect de soi. »

Alors au lieu de cultiver le look de la saison, commencez tout d’abord par trouver votre propre style. Soyez vous-même. Comme l’a dit Quentin Crisp : « La mode est ce que vous adoptez quand vous ne savez pas qui vous êtes.» Alors, si dans ce pull à la pointe de la mode aux couleurs chatoyantes vous ne ressemblez à rien qui vaille… Débarrassez-vous en ! Si les pantalons blancs envahissent les podiums et que vos fesses demandent pitié, laissez tomber. Si vous continuez à recevoir des compliments dans ce tailleur-pantalon d’un gris subtil, celui que vous avez depuis des années, portez-le !  Vous avez déjà une bonne piste sur les vêtements qui mettent en valeur votre silhouette. N’hésitez donc pas à le faire évoluer…

Et comme le disait sagement Ingrid Bergman « Soyez vous-même. Le monde adore l’authentique ».

.

Pour aller plus loin, je vous propose de découvrir mon livre «Trouvez votre style et prenez confiance en vous» dans lequel je vous délivre toutes les clés pour révéler celle que vous êtes vraiment.

A découvrir aussi, le livre de Mimi Spencer « Etre belle, ça commence dans la tête ! », un guide savoureux et plein d’astuces pour que vous vous sentiez belle et en accord avec votre silhouette.

One Response to Halte au culte de la minceur : aimez-vous comme vous êtes !

  1. [...] belle, ça commence dans la tête, nous avions parlé dans notre précédent article « Halte au culte de la minceur, aimez-vous comme vous êtes ».  Et parce que retrouver confiance demande du temps, aujourd’hui je vous propose un tour [...]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>