Actualités

Dites donc les filles, soyez honnêtes, combien avez-vous de vêtements dans votre dressing que vous ne portez plus ? Un certain nombre j’en suis sûre, et sûrement parmi eux la fameuse petite robe noire. Fidèle parmi les fidèles de l’élégance, même usée, impossible de s’en séparer !

Ce vêtement légendaire est la base de la vie d’une femme, et bien que ses caractéristiques soient tout à fait personnelles, certaines règles s’appliquent à nous toutes. Le succès de votre robe tient presque entièrement à sa coupe, ce qui justifie le temps et l’argent investis dans son achat. Certains créateurs, ayant étudié les formes et les courbes féminines, ont d’ailleurs dessiné de magnifiques modèles, qui réussissent à dissimuler comme par magie nos petits défauts que nous exécrons toutes.

Vous l’avez compris, la petite robe noire est un élément essentiel de la garde-robe d’une femme. Elle est même selon karl Lagerfeld, « la base de la base du style ». Mais comment faire lorsqu’elle a fait son temps ?

Je vais vous montrer qu’en partant d’une robe très simple, il est possible de la sublimer sans la surcharger. La petite robe noire est une pièce qui doit garder sa simplicité. On joue sur les matières, les différences d’opacité, voire la transparence. J’ai donc choisi de faire référence à ses origines (Gabrielle Chanel en 1926) en jouant avec des perles, pour souligner la taille ou pour sublimer le col.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>